Être attentif en cours

Être attentif en cours

  • Une fin ou un moyen ?

Être attentif en classe te permet de :

      • comprendre le cours présenté par ton professeur pour être capable de l’expliquer et de faire des exercices d’application,
      • mémoriser certaines informations pour pouvoir les réutiliser ultérieurement.
  • La qualité de l’attention.

La qualité de ton attention en cours a une répercussion importante sur les efforts à fournir pour ton travail personnel à la maison.

Des tests ont prouvé qu’un élève attentif, contrairement à un élève distrait, rentre chez lui avec déjà 80% de connaissances dans sa tête. Mais attention : sans revoir ses cours le soir même, il ne lui en restera plus que 50% le lendemain et 30% au bout de 2 jours.

ecole

  • À quoi faut-il être attentif ?

Être attentif signifie inscrire fidèlement dans ta tête ce que tu vois ou ce que tu entends pour être capable de réutiliser ces informations ultérieurement.

« Bombardé » d’informations toute la journée, tu risques de te disperser, de te laisser envahir par des idées ou des événements extérieurs.

Il est donc indispensable que tu te fixes un ou plusieurs objectifs clairs pour t’aider à trier les informations et à te concentrer sur les aspects du cours qui te seront utiles.

1. En tout début de cours, donne-toi un but précis pour quitter le cours en ayant en tête des éléments précis.

Pose-toi les questions suivantes :

    • Quel est le but de ce cours ?
    • Quel message ton professeur veut-il te faire passer : acquérir du vocabulaire ? Découvrir une nouvelles période historique ? Un personnage ?

2. Choisis tes réponses en fonction de ce qui te paraît important et utile de garder en tête pour quitter le cours :

    • en histoire-géo avec le plan du cours ? quelques mots ou dates-clés ? nom et rôle des personnages ?
  • Comment fixer les informations dans ta tête ?

Il ne suffit pas de regarder le professeur et d’avoir l’air concentré pour être attentif : tout se passe dans la tête ! Essaye de retenir les informations au moment où tu les reçois en les traduisant sous différentes formes en fonction de ce qui t’est le plus naturel.

      • Visuelle : Tu revois les éléments en te créant des images, des films.
      • Auditive : Tu réentends ton professeur.
      • Verbale : Tu te parles, tu te fais des commentaires personnels.
      • Kinesthésique : Tu ressens les émotions des personnages, du fait historique… comme si tu y étais.

À toi de créer l’environnement le plus favorable à une bonne concentration !

Évite si possible les éléments extérieurs qui risquent de perturber ton attention : par exemple, ne te place pas au fond de la classe ou près d’une fenêtre extérieure si tu as tendance à rêver ; isole-toi des copains bavards.

  • Comment éviter de décrocher pendant un cours ?

L’attention est peu endurante !

Impossible de rester attentif du début à la fin d’un cours ! Ton esprit reçoit tellement d’informations nouvelles qu’au bout d’un quart d’heure environ, il sature déjà et ne parvient plus à retenir !

C’est à partir de ce moment que tu commences à décrocher en cours.

1. Récapitule les informations en classe…

  • Fais une pause, seulement quelques secondes, pour récapituler dans ta tête ce que ton professeur vient de dire ou de présenter. Ton cerveau est comparable à un ordinateur : il a besoin de sauvegarder les informations régulièrement.
  • Pour vérifier que tu as bien retenu, cherche à revoir, réentendre, redire ou ressentir les informations. Cela reste très rapide et te permet d’être de nouveau à l’écoute de ton professeur !

2. … le plus régulièrement possible
Prends l’habitude de récapituler à la fin de chaque cours pour :

  • vérifier et sauvegarder les informations du cours avant de passer à un nouveau sujet,
  • t’assurer que les objectifs fixés en début de cours ont été atteints. C’est un bon moyen d’évaluer la qualité de ton attention en cours !
  • Si possible, essaye de récapituler pendant le cours en profitant des moments opportuns, quand le professeur :
      • raconte une anecdote,
      • ré-explique à un camarade un récit,
      • répète la phrase à noter,
      • récapitule les informations en classe…
  • Chasser ses propres parasites

Avant que l’information ne parvienne au siège de ton intellect, elle doit passer par 2 filtres.

    • Le premier filtre « physique » assure toutes les fonctions vitales de notre corps : respirer, manger, boire, dormir…
  • Le risque : avoir du mal à rester attentif en classe quand tu ne prends pas ton petit-déjeuner ou quand tu ne dors pas assez !
  • Conseils : mange trois repas par jour en privilégiant les sucres lents et ne t’endors pas après minuit.
    • Le deuxième filtre « émotionnel » est le siège de nos émotions.
  • Le risque : te bloquer dans une matière parce que tu n’aimes pas le professeur, ne pas réussir à te  concentrer car tu es trop stressé…
  • Conseils : fuis le rapport conflictuel avec le professeur que tu n’aimes pas en t’attachant aux aspects plaisants et intéressants du cours ; apprends à gérer ton stress.
  • Astuces :

Pour être attentif à 100% aide-toi :

      • des remarques du professeur (« Attention… », « Nous allons donc commencer… »).
      • du rythme des cours et des consignes. Tu sais qu’après les 10 minutes accordées par ton professeur pour résoudre l’exercice tu vas devoir écouter attentivement la correction.
      • Si tu as perdu le fil du cours ou de ton raisonnement, interroge-toi sur ce que tu fais actuellement : De quoi parle-t-on ? Qu’est-ce que l’on me demande de faire ?

N’hésite pas à demander à ton professeur si tu ne comprends pas une information !
Et n’oublie pas : en participant, c’est toujours plus facile de rester attentif pendant le cours !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *