L’analyse critique de document(s) en Terminales ES & L

L’analyse critique de document(s)
en Terminales ES & L

  • Les caractéristiques générales
D’après le bulletin officiel spécial n°7 du 6 octobre 2011
L’exercice d’étude critique de document(s), en histoire comme en géographie, comporte un titre, un ou deux document(s) et, si nécessaire, des notes explicatives. Il est accompagné d’une consigne visant à orienter le travail du candidat.
  • En Histoire :
En histoire, l’étude critique d’un ou de deux document(s) doit permettre au candidat de rendre compte du contenu du ou des document(s) proposé(s) et d’en dégager ce qu’il(s) apporte(nt) à la compréhension des situations, des phénomènes ou des processus historiques évoqués.

Le candidat doit mettre en œuvre les démarches de l’étude de document en histoire :

      • en dégageant le sens général du ou des document(s) en relation avec la question historique à laquelle il(s) se rapporte(nt) ;
      • en montrant l’intérêt et les limites éventuelles du ou des document(s) pour la compréhension de cette question historique et en prenant la distance critique nécessaire ;
      • en montrant, le cas échéant, l’intérêt de la confrontation des documents.
  • En Géographie :
En géographie, l’étude critique d’un ou de deux document(s) doit permettre au candidat de rendre compte du contenu du ou des document(s) proposé(s) et d’en dégager ce qu’il(s) apporte(nt) à la compréhension des situations, des phénomènes ou des processus géographiques évoqués.
Le candidat doit mettre en œuvre les démarches de l’étude de document(s) en géographie :

      • en dégageant le sens général du ou des document(s) en relation avec l’objet géographique auquel il(s) se rapporte(nt),
      • en faisant apparaître les enjeux spatiaux qu’il(s) exprime(nt) et la manière dont il(s) en rend(ent) compte,
      • en montrant l’intérêt et les limites éventuelles du ou des document(s) pour la compréhension de cette question géographique et en prenant la distance critique nécessaire,
      • en montrant, le cas échéant, l’intérêt de la confrontation des documents ;

 

LE TRAVAIL PRÉPARATOIRE AU BROUILLON
15 minutes
Étudier le titre et la consigne du sujet
  • Il faut lire plusieurs fois le ou les document(s) et la consigne avant de commencer à répondre.
  • Identifier les idées directrices et les thèmes du programme auxquels il se rapporte.
  • Situer le(s) document(s) dans son (leur) contexte historique et géographique.
Identifier le(s) documents(s)
  • Identifier l’auteur du document, afin de le présenter, s’il est connu, ou de le replacer dans son contexte s’il ne l’est pas.
  • Identifier précisément le type de document proposé pour l’interpréter de manière critique en fonction de sa nature.
  • Identifier le contexte du document, c’est-à-dire la période à laquelle il a été produit et celle qu’il décrit, qui ne coïncident pas toujours.
Lire attentivement le(s) document(s)
  • Identifier les espaces, les évènements, les acteurs concernés à présenter et à expliquer.
  • Identifier les notions ou concepts à définir.
  • Repérer les points de vue idéologiques ou politiques à caractériser.
Comprendre le contenu et l’apport du (des) document(s)
  • Dégager le sens général.
  • Mettre en relation le(s) document(s) avec la question historique à laquelle il(s) se raporte(nt).
  • Mobiliser ses connaissances pour expliquer le(s) document(s).
  • Prélever et confronter les informations du (des) document(s) et les hiérarchiser.
  • Lorsque deux documents sont proposés, mettre en relation les deux documents.
Comprendre la portée du (des) document(s)
  • Critiquer le(s) document(s).
  • Montrer l’apport et les limites du (des) document(s) pour la compréhension de la question étudiée.
RÉDACTION DE LA RÉPONSE AU SUJET
40 minutes
Le début de la consigne, qui appelle souvent à identifier ou présenter le document
S’il n’est pas toujours demandé de faire une présentation générale du document, la consigne va cependant souvent demander d’éclairer un ou deux des aspects suivants :
– la nature du document.
– la date de création ou de parution du document.
– les sources du document : si l’auteur du document est un personnage d’une grande importance historique, il faut retracer sa carrière en insistant sur sa fonction au moment de la publication du document et des faits évoqués par celui-ci.

– le contexte historique, c’est-à-dire les circonstances qui expliquent la création, la publication et le contenu du document.

  • Rédigez une courte introduction qui exposera en quelques phrases les enjeux du sujet et qui présentera le(s) document(s).
La suite de la consigne, qui appelle à l’analyse critique : votre développement
  • Vous devez montrer que vous en cernez le sens général. Pour cela :
– citez le document ;
– précisez les allusions ;
– expliquez ces citations, à l’aide de connaissances précises issues de votre cours ou de votre manuel.
  • S’il y a deux documents, confrontez-les. Mettez en évidence leur lien, leurs points communs et leurs différences et expliquez-les grâce à vos connaissances.
  • Faites une analyse critique des informations tirées du ou des document(s) et de leurs limites.
  • La fin de la consigne peut vous demander de dégager la portée du document : évoquez les conséquences des évènements dont il est question, dites ce qui s’est passé ensuite.
La conclusion Très courte, elle doit permettre de dégager la portée et les limites des documents par rapport au sujet.
LA  RELECTURE
5 minutes
Prenez toujours le temps de vous relire : corrigez  l’orthographe et le style, vérifiez si votre réponse correspond bien à la consigne, éliminez les répétitions.

plan_analyse_document

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *