La Composition en Terminale S

La composition en Terminale S

 

  • Les caractéristiques générales
D’après le Bulletin officiel de l’éducation nationale n°5 du 3 février 2011

Le candidat traite un sujet parmi deux qui sont proposés à son choix dans la même discipline.

En histoire comme en géographie, il doit montrer qu’il maîtrise les connaissances du programme.

Pour traiter le sujet choisi, il produit une réponse organisée et pertinente, comportant une introduction, plusieurs paragraphes et une conclusion.

La formulation du sujet peut prendre des formes diverses : reprise (partielle ou totale) d’un intitulé du programme, question ou affirmation, problématique explicite ou non : elle peut-être brève ou détaillée.

Longueur : deux pages minimum sont attendues !

 

LE TRAVAIL PRÉPARATOIRE AU BROUILLON
45 minutes
Comprendre et analyser le sujet
  • Le sujet comporte un énoncé dont il faut repérer et définir les termes importants. Vous devez le limiter dans le temps (bornes chronologiques explicites ou implicites) et dans l’espace (national, continental ou mondial).
  • Guidez votre analyse à l’aide de ces questions : Qui ? Quoi ? Quand ? Où ?
Dégager une problématique
  • La problématique est la recherche d’un problème historique qu’il faut résoudre. Tout sujet est conçu en fonction d’une problématique.
  • Elle se formule par une ou deux questions qui le plus souvent portent sur les origines (Pourquoi ?) ou la nature du phénomène étudié (Comment ?)
Organiser un plan détaillé en mobilisant ses connaissances
  • Il faut répondre à la problématique définie avec logique.
  • Vous devez donc réunir les informations nécessaires au brouillon : idées, faits précis (datés, localisés, chiffrés), personnages, etc.
  • Votre plan se composera de deux ou trois parties correspondant aux étapes principales de votre argumentation.
  • Ce plan sera subdivisé en paragraphes exposant les idées nécessaires à cette étape de l’argumentation.
  • Des schémas intermédiaires peuvent être insérés dans votre composition afin d’appuyer ou de compléter votre argumentation. Voir Méthodologie des schémas intermédiaires.
Élaborer son introduction et sa conclusion au brouillon
  • L’introduction générale est assez courte et comporte trois moments :
      • Une entrée en la matière qui définit le sujet.
      • L’énoncé de votre problématique.
      • L’annonce de votre plan.
  • La conclusion générale comporte deux moments :
      • Elle dégage la portée du sujet.
      • Des perspectives.
LA RÉDACTION DU DEVOIR SUR LA COPIE
1 heure
Soignez votre présentation
  • Rappelez le sujet choisi.
  • Soignez l’écriture.
  • Aérez votre devoir (avec des alinéas et en passant des lignes).
Soyez logique
  • Respectez votre plan qui est la présentation logique et organisée de votre travail.
  • Soignez les transitions qui montrent cette logique entre les parties.
  • Construisez des paragraphes argumentés.
  • Expliquez, donnez un sens et un ordre au chaos des évènements. Evitez l’évènementiel (simple récit d’évènements).
  • Évitez de juxtaposer des évènements les uns après les autres sans faire de liens entre eux.
Soignez votre expression
  • Une composition est aussi un exercice d’expression française.
  • Construisez des phrases simples et assez courtes.
  • Faites attention à la syntaxe, à l’orthographe et à la grammaire : pas de phrase sans verbe conjugué, sans sujet, etc.
LA RELECTURE
15 minutes
Prenez toujours un temps assez long pour vous relire : corrigez  l’orthographe et le style, vérifiez les dates et les faits.

plan_composition_premiere_s

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *